Articles

Les drones de l’armée américaine espionnés ?

Selon un rapport du magazine Wired, un logiciel malveillant aurait infecté les systèmes de contrôle utilisés par l’US Air Force qui sert à piloter les drones Predator et Reaper déployés dans les zones de conflits. Il s’agirait d’un Keylogger dont le Département de défense des Etats-Unis n’a pas réussi à se débarrasser.

Il y a plusieurs incertitudes autour de ce logiciel espion, la principale étant de savoir où vont les informations dérobées et si une tierce personne peut prendre le contrôle des drones. Ces appareils sont principalement utilisés lors de missions de surveillance mais ils peuvent également transporter des missiles d’où la prise de précaution suite à la découverte du malware.

Les ordinateurs permettant de piloter les drones ne sont pas reliés à internet par mesure de Sécurité, la cause la plus probable de contamination est l’infection par un support amovible de type clé USB.