Articles

Cybercriminalité : 485 millions de dollars de pertes signalées en 2011 à l’IC3

L’Internet Crime Complaint Center, ou IC3 pour les intimes, a reçu plus de 314.000 plaintes l’année en 2011 soit une augmentation de 3,4% par rapport à l’année précédente.

Les plaignants ont signalé plus de 485 millions de dollars de pertes, dont beaucoup sont lies à l’usurpation d’identité, stratagèmes d’escroqueries monétaires dans lesquels les victimes sont ciblées par email par quelqu’un se faisant passer pour le FBI. Plus de 14.000 personnes ont déclaré avoir été dupé par cette dernière méthode, entrainant des pertes de plus de 3,5 millions de dollars.

Le Directeur adjoint par interim de la cyber-division du FBI Michael Welch rappelle que « la criminalité sur Internet est un problème croissant qui affecte les utilisateurs d’ordinateurs à travers le monde et provoque des pertes financières importantes » en précisant que « l’IC3 est un mécanisme efficace pour le public afin de signaler les courriels suspect, les sites Web frauduleux et les crimes sur Internet ».

L’IC3 est un organisme Américain relèvant d’un partenariat entre le FBI, le NW3C (National White Collar Crime Center) et le bureau du ministère de la Justice local Depuis sa création en 2000.L’IC3 reçoit, développe, et renvoie les plaintes pénales concernant les actes de cybercriminalité. L’IC3 apporte aux victimes un mécanisme de rapport pratique et facile à utiliser qui alerte les autorités sur de présumées infractions criminelles ou civiles. Pour l’application des lois et des organismes de réglementation à l’échelle locale, étatique, fédérale et internationale, l’IC3 fournit un mécanisme d’orientation centrale pour les plaintes liées à la criminalité en ligne.

Retrouvez le rapport de l’IC3 [ici]